Commentaires sur Omelette aux fleurs de scorsonères

  • Un beau témoignage d'Enfance. Mon Dieu comme j'aimerais moi en avoir! Je vais faire en sorte que ma petite fille qui a maintenant 3 mois puisse elle se rappeler plus tard de sa Granny!... Bises et bon dimanche

    Posté par Jackie, 30 juin 2013 à 09:34 | | Répondre
  • Oh que ces moments me manquent aussi !!!! On ne connait pas notre bonheur quand on est ado et nous ne savons pas profiter des moments en famille qui écrivent nos souvenirs d'enfants...En revanche les omelettes aux scorsonères ne me manquent pas du tout car j'avais horreur de ça ! il faudrait que tu m'en fasse, les goûts changent parfois....

    Posté par Zuglynette, 01 juillet 2013 à 21:28 | | Répondre
  • Une belle recette empreinte de souvenirs !
    Bises

    Posté par Centdrine, 04 juillet 2013 à 13:49 | | Répondre
  • Je viens de découvrir ton blog que je trouve passionnant. J'aime beaucoup le principe de faire la cuisine avec ce que l'on trouve dans la nature, le naturel, bio quoi! Même si tout ce la n'apparaît aucunement dans mon blog, quoiqu'il faudra peut-être que j'y pense!
    Cela dit, je n'ose mettre ni salsifis, ni scorsonère dans mon potager car je suis embêtée depuis des années par les mulots. En général, l'hiver, je retrouve les choux, couchés faute de racines, les feuilles de panais, uniquement les feuilles!!! J'enrage! Si vous avez un remède...

    Posté par Rachel, 05 juillet 2013 à 12:15 | | Répondre
  • Comment ai-je pû louper ce billet empreint de souvenirs ?? Comme toi, je suis assez nostalgique de ces moments-là et je pense qu'ils influencent beaucoup notre façon d'être... et notre cuisine !
    Je ne connaissais pas du tout cette omelette, une vraie découverte pour moi ! Peut-être une recette régionale ?

    Posté par juliette, 22 juillet 2013 à 01:32 | | Répondre
  • J’adore! Mais je les aime encre plus bien sautés à la graisse d’oie ou de canard, en les faisant presque griller...

    Posté par MC, 08 mars 2019 à 17:13 | | Répondre
Nouveau commentaire